Serrure Dogon (Vidéo)
Trois quartsGreniers à TeliMécanismeCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.



Pour afficher la vidéo, cliquez ici.
(taille du fichier : 2406 kilo-octets octets)



Remarques importantes :

  • si vous utilisez Windows XP, nous vous recommandons de faire un clic droit sur le lien de la vidéo puis de choisir l'item "Ouvrir dans une nouvelle fenêtre" ;
  • pour d'autres configurations Windows, nous avons constaté qu'il est nécessaire de lancer deux fois la vidéo afin que la qualité d'affichage soit conforme à ce que nous avons généré : si vous avez l'impression que le rendu est très mauvais sur votre écran, contactez nous en cliquant ici ;
  • si votre ordinateur n'arrive pas à afficher cette vidéo, faites-nous parvenir par mail en cliquant ici une copie du message d'erreur ou une description du problème : autant que possible, nous réaliserons et vous fournirons en retour une vidéo dans un format que vous pourrez exploiter (merci de nous préciser si vous utilisez un compatible PC sous Windows, un Mac, Linux, …) ;
  • la taille du fichier de cette vidéo est de 2406 kilo-octets : le téléchargement peut durer plus ou moins longtemps selon les capacités de votre connexion à Internet.


Cette serrure de case représente de façon abstraite le couple primordial qui donna naissance aux quatre couples de nommo considérés comme étant les huit ancêtres de l'humanité (mythe Dogon de la création de l'univers). Les nommo sont représentés et symbolisés par les cornes de l'antilope ka. Le coffre est décorée de motifs incisés qui évoquent à la fois les champs (l'espace terrestre et la fertilité) et le centre de l'univers. Ces motifs symbolisent également l'eau et la fertilité, ainsi que l'existence spirituelle des nommo dans l'eau et la pluie.
Elle était probablement fixée sur la porte d'un sanctuaire du binu, autel dédié au culte des ancêtres primordiaux et protecteurs. Les serrures de ce type, pourvues de cornes d'antilope, sont utilisées sur les portes de ces sanctuaires, ainsi que sur les volets de greniers des familles ayant choisi cet animal totémique.
Les serrures (ta koguru) étaient fixées sur les portes des habitations, des cuisines, des enclos, des sanctuaires, ainsi que sur les volets des greniers. Chaque serrure avait un nom en rapport avec le message qu'elle transmettait, une personne, un mythe, ou une simple anecdote à laquelle elle faisait référence.
18ème / 19ème siècle.

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 4283.

Objet nº 4283

Origine :

Mali (Falaises de Bandiagara, région de Teli)

Type :

Serrures

Ethnie :

Dogon

Matière :

Bois brun clair, très ancienne patine d'usage

Dimension :

H = 29,3 cm



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org