Masque Kanaga (Vue de face)
Costume de danseur KanagaVidéoCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Masque Kanaga, Photo : Vue de face (environ 15 kilo-octets)


Le masque kanaga peut être interprété de différentes façons par les initiés, les danseurs et les spectateurs. Pour les uns, il représente l'oiseau kommolo tebu, pour d'autres, le crocodile, la vache, l'antilope, ou le forgeron sculpteur lui-même. Tout dépend de l'interprétation des attributs du danseur (coiffe, sacoche, bâton, costume …) et de la façon dont le masque « danse ». Alors inerte et profane, il devenait l'attribut d'un danseur costumé qui lui donnait vie et parole. Car ce n'est qu'au travers du mouvement, et du porteur plus particulièrement, que le masque trouve son efficacité et son sens.

Ce type de masque est attribué à la société masculine awa, étroitement liée au culte des ancêtres et aux cérémonies rituelles du dama. Pour les Dogon, ces cérémonies permettent d'accéder à la force vitale universelle et à la réincarnation d'un défunt. L'interprétation symbolique de l'initié révèle le créateur, indiqué par la gestuelle du danseur dans le ciel et la terre. De même, une interprétation anthropomorphique de la partie supérieure du masque pourrait aboutir à la représentation du dieu amma. Ses bras représenteraient le ciel, ses jambes la terre, et le costume du danseur les vibrations de la matière originelle.
18ème / 19ème siècle.

Objet nº 2327

Origine :

Mali

Type :

Masques et cimiers

Ethnie :

Dogon

Matière :

Très ancienne patine d'usage, pigments d'origine, restaurations indigènes

Dimension :

L = 46,5 cm; H = 100 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 2327.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org