Masque Bamana (Vue de face)
Vue de faceCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Masque Bamana, Photo : Vue de face (environ 16 kilo-octets)


Ce très beau masque animalier représente un buffle. Le traitement monumental des cornes, ainsi que la géométrie harmonieuse des oreilles partant du mufle, donnent à cet objet une symétrie parfaite. Ce masque était utilisé en cas de mauvaise récolte ou de sécheresse par la société secrète kore. La géométrie de ce masque, extrapolant les formes à la perfection, est un moyen de sublimer le concept même de la représentation animale.
Le kore, dont l'obtention supposait l'acquisition de nombreuses connaissances d'ordre spirituel, était le grade le plus élevé des six sociétés secrètes d'initiation (dyow). Ces connaissances étaient censées permettre aux hommes d'entrer en relation avec les puissances divines et d'accéder à un cycle de réincarnations sans fin. Pour parvenir à ce niveau, les membres de la société kore devaient se soumettre à des rites longs et douloureux, y compris à une mort et une résurrection symboliques. Les néophytes se répartissaient entre les huit classes du kore, chacune ayant un emblème différent et révélant un aspect spécifique des pratiques religieuses. Leur statut de surhomme les autorisait, en certaines occasions, à ne pas tenir compte des conventions sociales.

Sa grande ancienneté, sa rareté, et son style font de cet objet une pièce majeure de l'expression artistique Bamana.
18ème / 19ème siècle.

Objet nº 2084

Origine :

Mali (Région de Bougouni)

Type :

Masques et cimiers

Ethnie :

Bamana (Bambara)

Matière :

Bois, profonde patine brune, patine sacrificielle

Dimension :

L = 42 cm; H = 81 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 2084.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org