Masque d'initiation Yaka (Trois quarts)
DétailVue intérieureCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Masque d'initiation Yaka, Photo : Trois quarts (environ 34 kilo-octets)


Chez les Yaka, les cérémonies d'initiation marquant le passage des jeunes enfants à l'âge adulte s'accompagnent de nombreuses danses masquées au moment du retour des initiés. Pour célébrer la fin de cette période d'apprentissage, des festivités sont organisées pour signifier la fin du cycle, et de nouveaux masques sont alors sculptés.
L'initiation mukhanda, qui inclue les rituels de circoncision, est un élément essentiel de la vie des Yaka et un passage obligé pour tous les jeunes adultes. A cette occasion, les cérémonies ont lieu dans un endroit isolé appelé mukhanda-mu-msitu. Les rituels sont organisés par les deux principales sociétés secrètes, ngoni et yiwilla.
Ce masque (mwelo ou m-bawa) a été sculpté pour ces rituels d'initiation. Il est pourvu à la base d'une poignée de préhension dissimulée par la chevelure en fibre de raphia. Le forgeron (muumbwa) a la charge de réparer et de sculpter de nouveaux masques pour chaque nouvelle cérémonie de circoncision. Les masques dansent alors par paires ou en groupes, excepté celui porté par le maître de cérémonie qui danse seul. Tous participent, mais les masques distinguent le maître de cérémonie, le sculpteur, les ritualistes, des jeunes initiés eux-mêmes. Les couleurs utilisées sur le masque (le blanc du kaolin et le rouge du tukula) renverraient à la notion d'androgynie, à cette période de transition dans laquelle se trouve l'initié, ainsi que son accès à la procréation. Les masques les plus courants, ceux des initiés, sont appelés kholuka et sont surmontés de personnages ou de scènes de la vie quotidienne. Le masque présenté étant zoomorphe (appelé mpakasa, il devait susciter la peur des initiés), il aura très probablement été porté par un maître enseignant pour qui ce type de masque était réservé.
19ème ou début du 20ème siècle.

Objet nº 4357

Origine :

République dém. du Congo (Zaïre) (Région du fleuve Kwango, sud-ouest du Zaïre)

Type :

Masques et cimiers

Ethnie :

Yaka

Matière :

Bois, canevas, raphia, tissu enduit de résine, pigments naturels, ancienne patine d'usage

Dimension :

H = 31,8 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 4357.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org