Statue Bamana Do Nyeleni (Trois quarts)
DétailVue de faceDétailProfilCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Statue Bamana Do Nyeleni, Photo : Trois quarts (environ 12 kilo-octets)


Cette statue, appelée dyo nyeleni (petite préférée du dyo), avait pour fonction de renforcer la force vitale au sein du village. A ce titre, elle jouait un rôle important lors des cérémonies de l'initiation des jeunes adultes (les initiés du dyo) : transmission du respect des règles de conduite sociale et morale, cohésion communautaire, rituels de fertilité, pérennisation des pratiques religieuses du clan et du culte des ancêtres fondateurs (principalement de faro, déesse mère de l'eau).
Utilisée par les sociétés secrètes dyow et gwan (organisées autour d'un ordre hiérarchique d'initiations aux degrés de connaissances complexes et ésotériques), cette statue peut avoir servi à exprimer l'institution du mariage, mais aussi avoir aidé le forgeron à être plus efficace dans le cadre de pratiques divinatoires ou dans les rites de guérison. Le forgeron, dont la fonction dépasse les seules pratiques de la sculpture et de la ferronnerie, est un initié dont les pouvoirs peuvent être plus étendus.

Le buste est taillé sur un seul plan au-dessus de l'abdomen et met ainsi en valeur les seins volumineux. La schématique des volumes, en réduisant la plastique à ce qui est ici considéré comme l'essentiel, met en exergue les éléments liés à la féminité et à la fécondité. Ces deux notions sont fondamentales dans la représentation des statues dyo nyeleni.

18ème / 19ème siècle.

Objet nº 2495

Origine :

Mali (Région de Bougouni)

Type :

Statuaire

Ethnie :

Bamana (Bambara)

Matière :

Bois, ancienne patine d'usage brun rougeâtre

Dimension :

H = 44 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 2495.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org