Statuette masculine Baoulé (Vidéo)
Trois quartsDétailTrois quartsCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.



Pour afficher la vidéo, cliquez ici.
(taille du fichier : 2075 kilo-octets octets)



Remarques importantes :

  • si vous utilisez Windows XP, nous vous recommandons de faire un clic droit sur le lien de la vidéo puis de choisir l'item "Ouvrir dans une nouvelle fenêtre" ;
  • pour d'autres configurations Windows, nous avons constaté qu'il est nécessaire de lancer deux fois la vidéo afin que la qualité d'affichage soit conforme à ce que nous avons généré : si vous avez l'impression que le rendu est très mauvais sur votre écran, contactez nous en cliquant ici ;
  • si votre ordinateur n'arrive pas à afficher cette vidéo, faites-nous parvenir par mail en cliquant ici une copie du message d'erreur ou une description du problème : autant que possible, nous réaliserons et vous fournirons en retour une vidéo dans un format que vous pourrez exploiter (merci de nous préciser si vous utilisez un compatible PC sous Windows, un Mac, Linux, …) ;
  • la taille du fichier de cette vidéo est de 2075 kilo-octets : le téléchargement peut durer plus ou moins longtemps selon les capacités de votre connexion à Internet.


Les statues Baoulé correspondent à deux cultes différents : les « époux de l'autre monde », blolo bla pour une femme, et blolo bian pour un homme ; les asie usu ou « génies de la terre » utilisées par les devins.
Les premières sont souvent frottées avec des applications d'huile qui donneront la patine brillante, elles incarnent l'époux idéal que chaque individu possède dans l'autre monde.
Les secondes sont à l'usage des devins (komyen) et des sociétés secrètes, et présentent souvent des traces d'offrandes et une importante patine sacrificielle. Elles sont alors utilisées pour rendre hommage aux génies afin qu'ils aient envie de s'associer aux hommes et de les aider. Pour être efficaces, ces sculptures se doivent de refléter les canons esthétiques et de beauté des Baoulé : le visage est important et finement détaillé, le buste est élancé et droit, orné de fins motifs de scarifications, les mains encadrent le nombril, et les jambes fléchies présentent des mollets fortement galbés.
La taille est ceinte d'un tissu dissimulant le sexe.

Provenance : Yves Develon, Paris

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 5069.

Objet nº 5069

Origine :

Côte d'Ivoire

Type :

Statuaire

Ethnie :

Baoule

Matière :

Bois, très ancienne patine d'usage noire, brillante, dépôts terreux par endroits, tissu

Dimension :

H = 33,5 cm



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org