Serrure de grenier Dogon (Vue de face)
DétailMécanismeVillage DogonGrenier et voletVidéoCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Serrure de grenier Dogon, Photo : Vue de face (environ 29 kilo-octets)


Cette serrure de grenier Dogon est surmontée d'un oiseau aux formes élancées. Il pourrait s'agir d'une cigogne dont la représentation est associée à l'hivernage et donc à la fertilité des cultures. Cet oiseau pourrait également évoquer une autruche, faisant ainsi référence à la cosmogonie Dogon. L'autruche (ogotanala) est connue pour sa course zigzagante lorsqu'elle court. Ce zigzag symbolise l'ancêtre lebe dans la mesure où il reproduit les mouvements du serpent. Ce déplacement ondoyant est également similaire à celui des nommo lorsqu'ils descendirent sur terre sous forme de pluie. Lebe, ou l'ancêtre lebe serou, symbolise la Terre, ainsi que le premier hogon (guide spirituel et religieux des Dogon). A la fois humain et surnaturel, métamorphosé en serpent (apparence sous laquelle il est censé s'incarner aujourd'hui), lebe introduisit la mort sur terre. Rendant visite au hogon, il lécha son corps, et de ce fait lui donna, ainsi qu'à l'humanité entière, la force de survivre. Pour les Dogon, lebe représente la germination des végétaux et la principale source de vie.
Cette très ancienne serrure, aux formes pures et très harmonieuses, était très probablement posée sur le volet d'un grenier appartenant à un sanctuaire de lebe.
Fin du 19ème / début du 20ème siècle.

Provenance : Collection privée, Paris

Objet nº 5357

Origine :

Mali (Falaises de Bandiagara)

Type :

Serrures

Ethnie :

Dogon

Matière :

Bois, belle et ancienne patine blonde d'usage

Dimension :

H = 21,3 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 5357.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org