Piquet Touareg (Vue de face)
DétailCartes

Nous contacter, expertise, conseil, présentation, rendez-vous, …

Retour à la page d'accueil.


Objet : Piquet Touareg, Photo : Vue de face (environ 11 kilo-octets)


Dans le désert saharien, le bois est un des matériaux les plus rares et donc des plus précieux. Il est utilisé à la confection de piquets et de poutrelles pour les tentes des tribus nomades, ainsi qu'à la réalisation de l'armature des lits, des récipients et de la vaisselle. Taillé de telle façon qu'il puisse être facilement planté dans le sable, il pourrait avoir été utilisé pour suspendre des sacoches de cuir. La partie supérieure est très élaborée, sculptée de motifs semi-circulaires, triangulaires et en forme de « fleur de lotus ».
Ce piquet, dont le symbolisme est presque totémique, représente un élément important de chacun des campements. En effet, il ne peut avoir été sculpté que par les membres d'une guilde appelée Enaden (littéralement, « l'autre »), des forgerons devenus maîtres dans la réalisation des éléments d'apparat de la société Touareg. Ces éléments permettent de distinguer les notables et dignitaires qui la constituent : les imochar, ou guerriers, et les insilimen, ou guides religieux. Cette guilde d'artisans, bien que considérée comme culturellement importante, a toujours été socialement marginalisée. Les Enaden étant forgerons, ils sont également sculpteurs, et leur production artistique est hautement porteuse de symboles.
19ème ou début du 20ème siècle.

Objet nº 4356

Origine :

Mauritanie (Niger ou région ouest saharienne)

Type :

Objets ethnographiques

Ethnie :

Touareg

Matière :

Bois, ancienne patine d'usage brun rouge

Dimension :

H = 115 cm

Pour en savoir plus sur cet objet ou nous faire part de vos remarques, … cliquez ici. Merci de préciser la référence de cet objet : 4356.



Tous droits de reproduction, d'adaptation, de traduction et de représentation des textes et des illustrations réservés pour tous pays · Copyright © ARTHEOS · Contact : artheos.fra@artheos.org